Menu icoMenu232White icoCross32White

header.imagePlaceholder

header.clickToEdit

header.imagePlaceholderheader.backgroundPlaceholder

header.clickToEdit

Retour

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Gestion de l'eau en arboriculture (1)

Poursuivez ici selon votre inspiration...

Comment gérer la ressource en eau dans des milieux peu approvisionnés ? Comment donner forme a un projet d'arboriculture en pensant à la disponibilité en eau du terrain ? Quelles techniques paysannes peuvent être mises en place ?

L'association BEDE travaille sur ces questions dans le cadre des actions qu'elle mène avec Chemin cueillant, sur le territoire du Minervois. Un atelier organisé le 30 octobre 2014 à Tourouzelle a rassemblé une 20taine de personnes et permis de faire le points sur les connaissances et expériences en cours sur la gestion autonome de l'eau.

Avant l'irrigation...

En agriculture écologique, avant de se lancer dans des investissements couteux du tout irrigué, il est nécessaire d'appliquer un ensemble de techniques d'optimisation des ressources en eau. Ces pratiques permettent d'envisager l'irrigation comme un complément plutôt qu'un pilier du système de cultures:

Le choix des espèces et variétés adaptées est le premier acte de gestion de l'eau ;

L'amélioration de la fertilité et de la vie du sol permet d'augmenter sa capacité de rétention. L'eau physiologique des organismes d'un sol vivant constitue aussi un réservoir d'eau potentiel ;

Le paillage du sol permet de garder la fraicheur en limitant l'évaporation et nourri le sol ;

Les brises vents réduisent les pertes par évaporation  ;

Une conduite favorable à un enracinement profond permet aux arbres d'exploiter un plus grand volume de sol et donc de satisfaire plus facilement leurs besoins en eau. La greffe in situe ou l'extirpation des racines superficielles sur certaines espèces comme le figuier favorisent l'enracinement profond;

Le choix d'une densité de plantation adapté au contexte pluviométrique pour réduire la concurrence pour l'eau entre les plantes cultivées;

L'association de cultures à profondeur d'enracinement différentes permet de gérer la ressource en eau du sol sur une plus grande profondeur (principe de l'agroforesterie).

L'irrigation ciblée en arboriculture

L'irrigation pensée en fonction des caractéristiques et besoins de la plantes est préférée à la reconstitution systématique de ce que les techniciens appellent  la réserve en eau du sol « facilement utilisable ».

La mise en place de système d'irrigation souterrain est l'une de ces ouvertures qui permet de minimiser les pertes par évaporation et d'améliorer les capacités de la plantes à aller chercher l'eau en profondeur. Elle permet aussi d'envisager une stratégie d'irrigation anticipée en portant les sols à leur charge maximale avant les périodes critiques pour les plantes et avant la saison sèche.

storage?id=988353&type=picture&secret=zl2GYFnMrsPae9ZDPTVgnfAqfCgkca6qyqcfKWzA&timestamp=1587742423

Les trois exemples d'installation proposés ci-dessus sont en cours. Ils permettront dans quelques années de conclure sur l'efficience des techniques utilisées.

Les baissières (ou swales ou noues d'infiltration)

Le système a été présenté par Laurence Carretero, maraichère en permaculture à Sigean et a vivement suscité l'intérêt du groupe.Une baissière est une sorte de fossé peu profond et large, végétalisé, tracé le long des courbes de niveau et qui recueille provisoirement de l'eau. Cet ouvrage permet de capter les eaux de ruissèlement et de les infiltrer dans le sol progressivement pour les y stocker. Les talus de celles-ci sont plantés d’arbres (forêt fruitière et même quelques légumes) qui bénéficient de la présence d’eau quasi-constante en sous sol.

> Pour en savoir plus sur les baissières : lien

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Participation à l'émission C dans l'sol du 20 octobre 2020

Participation à l'émission C dans l'sol du 20 octobre 2020

Mardi dernier, une petite délégation de Chemin Cueillant a été invité à participer à l'émission...

26 octobre 2020
MicroBioPhyto<br />
- saison 2 - acte 1 : autoproduction de compost

MicroBioPhyto
- saison 2 - acte 1 : autoproduction de compost

Les vendanges 2020 viennent de s’achever, mais il est déjà temps de préparer la deuxième saison...

22 octobre 2020
La fête paysanne d'automne est annulée

La fête paysanne d'automne est annulée

BonjourNous avons le regret de vous informer que la fête paysanne d'automne prévue le 3 octobre,...

29 septembre 2020
C'est bientôt la fête paysanne d'Automne !

C'est bientôt la fête paysanne d'Automne !

Voici ci-dessous, le programme de la fête paysanne d'Automne, que nous co-organisons avec le...

15 septembre 2020
On parle de Chemin Cueillant dans l'Indépendant !

On parle de Chemin Cueillant dans l'Indépendant !

Dans son édition du 15 août dernier, l'Indépendant a publié un article concernant la rencontre...

17 août 2020
Les premiers résultats du projet MicroBioPhyto

Les premiers résultats du projet MicroBioPhyto

Au début du mois d’avril, nous avons démarré les expérimentations dans le cadre du projet...

23 juillet 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus